Artiste plasticienne



BIOGRAPHIE

Née en 1984 à Chambéry, France Gobbo vit et travaille sur Marseille.

A la croisée entre abstraction et figuration, France Gobbo propose une réflexion plastique sur les formes du paysage urbain. En revisitant la notion de paysage, caractéristique de la tradition picturale, à l’aide d’outils numériques, elle en vient à questionner le moment où la peinture devient espace et se fait présence. La subjectivation de l’espace urbain fait échos au processus d’appropriation de notre environnement se construisant grâce à un jeu d’aller-retour entre l’intime et le collectif. L’esthétisation de la ville grâce à la couleur et à la lumière devient alors le moyen pour exemplifier la construction simultanée entre intérieur et extérieur, entre particulier et commun.

FORMATION

Doctorante en Sciences de l’art

Master Esthétique et Théorie des Arts

Diplôme National d’Arts Plastiques

EXPOSITIONS/RESIDENCES/CONCOURS/COMMUNICATIONS

2019

– Morgane Placet / France Gobbo, OAA 2019, exposition collective, Atelier 160, Marseille

– Habiter / Déshabiter, PAC 2019, exposition collective, Maison de la Société des Architectes des Bouches du Rhône, Marseille

2018

– La part du numérique dans la création contemporaine, exposition collective, Galerie Passage de l’art, Marseille

– Espaces urbains: entre réel et virtuel, exposition personnelle dans le cadre de l’ARL 2018, Lycée Charles Peguy, Marseille

2017

– Grand prix de peinture de la ville d’Istres, exposition collective, Istres

– Singularités, exposition personnelle, Galerie du Tableau, Marseille

– Langages, exposition personnelle, Galerie d’art contemporain de Créteil

2016

– Le lieu et ses discours, résidence de création, L’atelier 160, Marseille

– Transparence de la plasticité contemporaine, Communication, IUT de Sceaux/Université Paris-Sud 

2015

– Novembre à Vitry, sélectionnée Prix International de Peinture et exposition collective, Galerie Jean-collet, Vitry-sur-Seine

– Trocadance 2015, exposition collective, Collectif Marseille 3013, Marseille

– La critique d’art: un geste re-créatif de l’oeuvre, Salle de conférence de l’ERAC/Friche de la Belle de Mai, Marseille

-Espace et lieu, résidence de création et exposition collective, Feedback association, Marseille

– 2 rue Louis Grobet, vernissage privé, Marseille

2014

– Un autre regard, installation photographique in situ, Festival POC, Marseille

– Le garage, performances photographiques et musicales : collaboration Eric Chevalier, Theovonwood, Renaud Vincent, Marseille

– La Cabane, intervention photographique (Direction artistique : Manu Morvan), Asile 404, Marseille